Un projet musical, comme un album ou une tournée de concerts par exemple, nécessite une organisation particulière afin que la campagne de financement participatif puisse répondre aux besoins du projet.  Découvrez comment  réussir la campagne de crowdfunding d'un projet musical. Pour rappel, sur wweeddoo, il n'y a pas de frais de commission sur l'argent collecté sur votre cagnotte en ligne et vous aurez accès à bien d'autres avantages.

Astuces selon les types de projets sportifs

  • Les projets d'album : Ce sont les projets les plus communs en crowdfunding. Les artistes cherchent à financer le lancement d'un EP ou album. Ils peuvent s'appuyer sur leur communauté de fans pour trouver du financement. La mise en avant de leurs nouveaux morceaux peut permettre d'attirer et de convaincre un large public à participer à la cagnotte en ligne. Les artistes en featuring sur les titres peuvent être une force importante pour relayer la campagne à leurs communautés.
  • Les projets de concert ou de festival : on distingue ici les artistes qui souhaitent organiser une tournée, des projets d'organisation d'événements. La création d'un festival ou d'un concert nécessite du temps et de la préparation. Les bénévoles de l'organisation de tels événements peuvent agir sur la campagne en tant que relais de communication. Idem pour les partenaires : ils peuvent permettre de gagner en visibilité en partageant et diffusant la campagne de financement participatif.
  • Les projets de clip ou de reportage : une fois de plus, il est possible de teaser le projet avec des extraits vidéos inédits. Il est aussi possible de partager les projets précédents. La campagne peut s'appuyer sur les acteurs de la vidéo : personnes rencontrées, partenaires de tournage, artistes...

La communication autour d'un projet musical

Afin de réussir la campagne de crowdfunding, il faut avoir conscience de la règle des trois cercles. Pour toucher le grand public (troisième cercle), il faut d'abord communiquer auprès de ses amis et sa famille (premier cercle), puis les amis de ses amis et abonnés (deuxième cercle).

Activer le réseau autour du projet

Un projet musical, qu'il s'agisse d'un événement ou d'un album, rassemble déjà une communauté de fans et d'abonnés. Afin de toucher un maximum de monde, il faut réussir à transformer ces fans en ambassadeurs de la campagne : il est nécessaire qu'ils partagent le plus possible la page du crowdfunding sur leurs réseaux personnels. Dans un premier temps, on contactera d'abord les proches du projet afin d'atteindre les premiers 10%, 20% ou 30% de la cagnotte. Ensuite, l'email, le SMS, les réseaux sociaux seront les atouts du projet musique pour fédérer les fans autour du la campagne. Pour faciliter les partages, vous pouvez créer un kit de communication avec des messages types que les personnes peuvent utiliser pour relayer l'information. Il est ainsi possible de créer un effet boule de neige si chaque personne relaye la page du financement participatif à 20 personnes, qui eux repartagent à 20 personnes et ainsi de suite.

La presse et les autres soutiens

Pour un disque, une mixtape ou un concert, il y a toujours beaucoup de partenaires autour du projet : artistes qui ont collaboré, mixeurs, DJs, beatmakers... Il faut convaincre ces personnes de partager votre cagnotte à leurs communautés. Expliquez-leur votre démarche et demandez leur quelques partages (email, réseaux sociaux) aux dates clefs de votre campagne, à la moitié ou à la fin par exemple. Si vous avez d'autres personnes influentes dans votre réseau, n'hésitez pas à les contacter.

Dans la mesure du possible, essayez d'avoir des retombées presse pendant votre campagne. Pour cela, short-listez quelques dizaines de médias locaux (si vous faites un événement) ou spécialisés dans le type de musique du projet (variété, rap, musique électronique, classique...). Ensuite, envoyez-leur un communiqué de presse ou appelez-les dès le début de la campagne avec une petite exclusivité musicale par exemple. Ils peuvent mettre plusieurs semaines à s'activer, c'est pourquoi il est important de les contacter le plus tôt possible. Pour plus d'informations sur le déroulement du crowdfunding, n'hésitez pas à visiter la boite à outils wweeddooo.

Les contreparties d'un projet musical

Les contreparties sont un très bon moyen de recueillir des dons (c'est presque indispensable). Le maître mot pour qu'elles fonctionnent : originales ! Sortez du lot et proposez des choses uniques. Voici quelques exemples de contreparties non exhaustifs pour un projet lié à la musique :

  • Des places pour un concert
  • Invitation VIP lors d'un concert : visite des coulisses, accès à toutes les zones...
  • Rencontre avec l'artiste/l'équipe
  • T-shirt dédicacé
  • Album dédicacé
  • Concert privé pour les plus gros contributeurs
  • Textes des chansons écrits à la main

Exemples de crowdfunding pour des projets sportifs

La musique classique s'invite à Delhi

Le crowdfunding du projet mêlant musique classique, voyage et partage de la musique a été un franc succès ! Les jeunes ont pu récolter près de 2000€ auxquels s'ajoutent 1500€ de bourse de notre partenaire Y-Nove ! Le partage au sein de leur communauté musicale comme leurs écoles, les théâtres et les orchestres a permis d'engager beaucoup de monde sur le projet.

Grandir de concerts

Les ateliers musicaux pour les jeunes a beaucoup plu sur les réseaux sociaux. Grâce à un engagement fort de l'équipe, des relais du projet et à la participation à plusieurs appels à projets, le projet a récolté plusieurs centaines d'euros indispensables à sa réalisation.

Voyage, tournée de concert, organisation d'un événement : qu'importe votre projet musical, vous pourrez faire une campagne de crowdfunding sans frais sur wweeddoo et participer à des appels à projets, trouver des contacts, des conseils, du matériel... La plateforme rassemble des centaines de projets et partenaires et permet l'entraide entre les jeunes.