Que ce soit pour une micro-entreprise, pour une start-up ou un autre projet entrepreneurial, construire un business plan (ou "BP") est complexe et prend du temps. Nous vous présenterons la structure ainsi que des outils et exemples concrets pour réaliser votre business plan.

Méthode de construction d'un business plan

La construction d'un business plan vient lors de la préparation d'un projet (avant la création d'entreprise). En général, il permet de convaincre des parties prenantes de s'engager dans le projet : banquiers, investisseurs, institutions... Quand il est créé en amorce du projet, sa réalisation ne se fait qu'après une première étape d'étude : recherches documentaires et enquêtes terrain qualitatives et quantitatives. Dans sa définition, le business plan permet de formaliser un projet après l'avoir préalablement évalué. Ce rendu, préparé avant le lancement d'un projet (ou d'une nouvelle phase pour le projet), met en avant tout ce que vous avez compris de votre environnement, ce que vous proposez (offre, équipe...) et votre stratégie aussi bien financière que commerciale.

Pour réaliser un business plan, il faut d'abord :

  • Formaliser son idée : à quel besoin répond le projet ? Existent-ils des clients pour cela ? Comment vous différenciez-vous ?
  • Étudier la faisabilité du projet : cette partie consiste à étudier l'environnement de votre marché : clients, concurrents, chaînes de valeur grâce à des études documentaires et des études terrains quantitatives et qualitatives. Vous pouvez ensuite vous appuyer sur un MVP (minimum viable product : première version simpliste de votre projet) et d'un premier test pour avoir des preuves que le concept fonctionne (la fameuse "Proof of concept"). Cela peut également se faire via une campagne de crowdfunding en déposant son projet d'entreprise sur wweeddoo !
  • Établir le business model du projet : définir précisément l'offre, les partenaires, le fonctionnement de la structure notamment son modèle économique ou modèle de revenus (comment vous allez gagner de l'argent). Pour cela, on peut s'appuyer sur la méthode Canvas (voir la partie "outils").
  • Faire le plan du business : une fois ces éléments en main, il sera nécessaire de définir vos coûts et recettes, de préparer vos prévisions financières sur plusieurs périodes et d'estimer vos besoins de financement.

Avec toutes ces informations, construire votre business plan sera un jeu d'enfant. Le format final du business plan sera un document de 20 à 30 pages.

La structure d'un business plan

Pour savoir comment faire un business plan, il faut connaître les normes auxquelles il répond. La structure et le fond correspondent à un plan strict à respecter. Cependant, l'ordre des parties peut varier d'un document à l'autre.

1 - La page de garde

La page de garde est la première chose que voit la personne qui reçoit le business plan : elle doit être belle ! Vous pouvez aussi indiquer le but du business plan : "pour une levée de fonds de 100 000€" par exemple. Sur la page suivante, rajoutez un sommaire précis pour faciliter la lecture.

2 - Executive Summary

L'executive summary est un résumé condensé (1 à 2 pages) de votre business plan. Il résume : votre projet, le marché, votre organisation, votre stratégie et vos prévisions financières. C'est la partie la plus lue du business plan : en quelques minutes, un investisseur doit comprendre de quoi il s'agit et pourquoi c'est intéressant pour lui. Pour la rédiger, il faut déjà avoir fini tout le reste du business plan. L'executive summary est donc la partie à faire en dernier.

3 - Présentation du projet et proposition de valeur

Pour cette partie de 2 à 5 pages, vous avez le champ libre pour détailler précisément votre projet. Pour organiser au mieux votre explication, partez d'abord de l'opportunité d'affaires : à quel besoin votre startup répond ? quels sont les éléments externes qui vous amènent à penser que ça fonctionnera ? Détaillez ensuite votre concept puis votre offre. Montrez que votre projet est différent et nouveau !

4 - Le marché et la concurrence autour du projet

Après avoir présenté votre projet, parlez de votre marché (4 à 6 pages). Expliquez sa taille en volume (nombre de produits/services vendus), en valeur (chiffre d'affaires généré en €) et dans la mesure du possible son évolution. Montrez ainsi que vous vous inscrivez dans un domaine qui a du potentiel. Mettez en avant les différents buyer personas que vous avez déterminé (les types de clients). Évoquez aussi la concurrence : combien sont-ils ? quelles stratégies pratiquent-ils ? quelles sont leurs offres ? Pour résumer cette partie, vous devez présenter votre positionnement : en quoi vous êtes meilleur/différent de vos concurrents. Pour cela, vous pouvez insérer une carte ou "mapping concurrentiel" incluant votre entreprise versus les autres suivant deux axes importants du marché (par exemple : l'axe bas de gamme/luxe et l'axe service lent/service rapide). Pour conclure, cette partie doit montrer que votre offre vous permettra d'accéder rapidement à des parts de marché.

5 - Fonctionnement et stratégie de l'entreprise

Cette partie (4 à 6 pages) consiste à présenter les éléments concrets du projet et votre stratégie future. Dans le fonctionnement, on inclut : votre vision, votre équipe, votre régime juridique, la répartition des parts et votre organisation. Portez votre attention sur la présentation de l'équipe fondatrice, ses savoir-faire et ses apports pour le projet. L'équipe est une des clefs du succès de votre projet et les investisseurs le savent ! Exprimez aussi les objectifs de l'entreprise sur les premières années : parts de marché, nombre de produits vendus, chiffre d'affaires, etc. Concernant l'organisation, il s'agit d'expliquer concrètement comment vous allez vous y prendre pour réaliser votre projet et selon quel calendrier et organigramme.

Concernant la stratégie, vous devez expliquer le plus précisément possible comment vous allez acquérir des clients : votre stratégie commerciale et/ou marketing. Vous devez montrer que vous savez par où commencer pour aller chercher les premiers clients. Vous pouvez aussi présenter des stratégies pour garder et fidéliser vos clients (parrainage, programme de fidélité...). Le but est de trouver les meilleurs leviers d'acquisition pour votre projet, soit les moins coûteux : publicités sur les moteurs de recherche, démarchages avec des commerciaux, création de contenus, utilisation des réseaux sociaux, etc.  

6 - Les prévisions financières

Dernière partie (3 à 5 pages) et pas des moindres, les prévisions financières doivent pouvoir démontrer de l'efficacité économique et financière de votre projet. Dans votre business plan financier, vous devez pouvoir être capable de présenter des éléments réalistes du montant de vos charges, du chiffre d'affaires estimé et de votre besoin de financement.

Cette partie contient en général :

  • Hypothèse de départ : les éléments qui vous ont permis de construire le reste de vos prévisions. Par exemple : une tasse coûte 1€ à produire et est vendue 3€. Il y a 0,50€ de publicité par tasse et le distributeur prend 0,50€ de commission par produit.
  • Comptes de résultat prévisionnels sur 3 à 5 ans : ils reflètent les recettes (chiffre d'affaires) et les dépenses (charges). Il n'est pas grave qu'il soit négatif au début, l'important est de montrer la croissance rapide de l'entreprise. Mettez en avant la rentabilité long-terme du projet.
  • Le plan de financement : il résume combien l'entreprise dépense et combien elle dispose sur son compte en banque pour une période donnée. Il doit être toujours positif, sous peine de faillite. Il met donc en évidence des besoins de financement pour combler les dépenses initiales.
  • Besoin de financement : il s'agit de l'argent dont vous avez besoin pour lancer l'activité de l'entreprise. Vous pouvez aussi expliquer à quoi cela vous servira.

Vous pouvez également inclure dans cette partie d'autres éléments financiers tels que les bilans (de constitution ou à la fin d'un exercice), des indicateurs de performance (KPI), tableaux de bord, etc. Enfin, il est possible de présenter des annexes pour appuyer vos arguments. Faites-le relire et évoluer autant de fois qu'il le sera nécessaire.

Outils pour réaliser votre business plan

De nombreux outils existent sur internet pour lancer votre business plan, voici quelques sites qui peuvent vous aider :

  • wweeddoo et notre boite à outils : notre plateforme vous permettra de mettre en ligne votre projet et de trouver de l'aide grâce aux autres porteurs de projets, aux mentors et aux soutiens présents sur la plateforme. Vous pouvez aussi lancer une campagne de crowdfunding sans frais et participer aux appels à projets. Nous avons aussi développé une boite à outils avec le guide du porteur de projet : plein de liens utiles pour vous aider à vous lancer !  
  • BPI France : la BPI propose gratuitement un ensemble d'outils pratiques pour votre business plan, n'hésitez pas à piocher ce dont vous avez besoin !
  • CCI Business Builder : ce site met à disposition un ensemble d'outils pour vous accompagner pas à pas comme le guide de l'entrepreneur, une feuille de route, des prévisionnels financiers faciles à comprendre...
  • La méthode Canvas par Neoschronos.com : cet outil Excel vous permettra de mieux poser votre idée et d'identifier toutes les subtilités de votre projet comme la construction de l'offre, les parties prenantes, etc.
  • Les templates de usefyi.com : le site propose des dizaines de modèles pour votre projet, de la stratégie au marketing, de l'analyse des concurrents à la construction de la marque, vous trouverez votre bonheur.
  • Le modèle du Crédit Agricole : retrouvez ici le modèle de business plan proposé par cette banque.
  • Le magazine Pepite France : le premier réseau des étudiants-entrepreneurs dispose d'un magazine en ligne avec de nombreux conseils pour vous aider à créer votre entreprise.
  • Les Entrep' : la structure propose un outillage pratique et des formations pour construire son projet au sein de leur programme.  

Des exemples de business plan

Ce n'est pas toujours évident de monter son business plan qu'avec des enseignements théoriques, voici donc quelques exemples concrets de business plan gratuit :

  • Brailmag : exemple d'un business plan pour un magazine en braille.
  • Freshrapido : exemple d'un business plan pour un restaurant végétarien.
  • FinLink : exemple d'un business plan pour un projet de réseau social professionnel.
  • Glam & Chic : exemple d'un business plan pour une boutique en ligne.
  • Bagreen : exemple d'un business plan pour un sac écologique.

Le business plan est un document essentiel pour la poursuite de votre projet. Il permet pour vous de poser votre idée sur du papier et pour les investisseurs de voir concrètement comment s'articule votre projet. Pour commencer, vous pouvez déjà publier votre projet sur wweeddoo et bénéficier de l'appui de la communauté !