Conformément au Vademecum, le dispositif chef-d'œuvre est un projet interdisciplinaire que les élèves des lycées professionnels et CFA doivent réaliser sur 2 ans pour obtenir leur baccalauréat. Plus de 4000 établissements sont concernés par ce dispositif. Plus de 1200 suivent déjà les formations dispensées par wweeddoo à ce sujet ou utilisent notre plateforme pour mettre en œuvre le dispositif chef-d'œuvre au sein de leur établissement. Le module proposé par wweeddoo est pensé pour répondre aux enjeux posés par le dispositif chef-d'œuvre. Les enseignants l’ayant adopté témoignent des atouts de l’outil pour répondre aux 6 grands défis de la réforme. On vous en dit plus !

1. Maintenir la motivation des élèves sur deux années

Pour parvenir à maintenir l'intérêt des élèves pour leur projet dans le temps, plusieurs pistes sont à explorer. Proposer un échéancier avec des étapes clés et des dates précises est une première solution qui peut permettre aux lycéens de rester investis pour leur projet. Demander des livrables aux élèves, des documents prouvant l'avancement de leur chef-d'œuvre intègre aussi un mode de suivi du projet qui assure leur motivation et le développement du chef-d'œuvre.

2. Prendre le temps de bien définir les souhaits des élèves

Rejoignant ici la nécessité de soutien à la motivation des jeunes, plusieurs professeurs expliquent qu'il est important de prendre le temps de définir avec les élèves les projets sur lesquels ils aimeraient travailler. Les enseignants conseillent de procéder en temps collectif et convivial et de prendre le temps d'écouter toutes les idées. Au bout de quelques semaines de ce travail, des pistes concrètes se dessineront. Réaliser ainsi la sélection des projets à développer permet d'engager réellement les élèves et de révéler leurs talents et leurs aspirations.

3. Trouver des outils pour faciliter le suivi et la coordination des projets

Plusieurs acteurs sont intégrés dans la réalisation du chef-d'œuvre. Élèves et enseignants doivent en effet parvenir à se coordonner dans la réalisation et la présentation du projet. Les outils numériques sont donc privilégiés pour un suivi multiple et dématérialisé. Les retours des utilisateurs de la plateforme wweeddoo sont positifs. Grâce au module wweeddoo pour la réussite des chefs-d'œuvre, un cadre prédéfini est disponible pour la conduite des projets et la communication entre élèves et professeurs est facilité. Enfin, le choix d'un outil numérique est plébiscité par les professeurs car il permet de centraliser, d’éviter de perdre les documents et donc de simplifier l'évaluation des projets tout en favorisant la formation des élèves à l'informatique.

Le chef-d'œuvre sur wweeddoo

4. Aider les élèves à valoriser leur projet

Enfin, l'un des aspects essentiels du dispositif chef-d'œuvre se trouve dans la valorisation et la présentation du projet. Les professeurs insistent sur la nécessité d'accompagner les élèves sur ce sujet et de leur donner des clés pour définir les points forts de leur projet et se préparer au grand oral. wweeddoo, en permettant de télécharger les points clés du projet sous forme de PDF facilite la préparation à la présentation et à la valorisation du chef-d'œuvre de chaque groupe d'élèves. La méthodologie utilisée sur wweeddoo permet ainsi de structurer le projet pas-à-pas, tout en mettant le jeune en sécurité pour son oral final.

La réalisation du chef-d'œuvre est donc pour beaucoup d'enseignants très bénéfiques pour les élèves mais nécessite encore quelques ajustements. Le suivi étant révélé comme un point d'interrogation fort de la part du corps enseignant, notamment dans le cadre de la pluridisciplinarité que requiert le chef-d'œuvre, wweeddoo apparaît comme l'une des solutions envisageables pour faciliter le développement de projets et les interactions collectives sur une si longue période.

Vous souhaitez avoir des conseils et des retours d'expériences enseignants adhérent au dispositif wweeddoo ? Recevez notre étude pratique sur la mise en place du chef-d'oeuvre dans les établissements scolaires.