Vous vous êtes décidé à entreprendre ? Vous avez envie de lancer un projet à impact, qui vous animera et apportera de la valeur ? Vous avez envie de faire de grandes choses mais vous ne savez pas comment trouver LA bonne idée qui permettra à votre projet de voir le jour ? Pas de panique, on vous donne quelques pistes pour identifier une idée à impact, qui vous fera vibrer et vous amènera à vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

1. Cartographiez l’écosystème autour de votre idée

Trouver une idée qui durera dans le temps et qui trouvera le succès peut venir d’intuition ou encore d’un besoin ressenti.

En d’autres termes, identifier les causes qui sont particulièrement importantes autour de vous, où il faut apporter un changement, une amélioration.

Et parmi celles-ci, choisissez une cause qui vous tient à cœur, qui vous donne envie de vous mobiliser. Alors, vous souhaitez œuvrez dans quel domaine ? La santé ? L’égalité homme-femme ? La réduction des déchets ? La permaculture ?

Plusieurs choix s'offrent à vous: allez à la rencontre des gens, posez-vous des questions et choisissez une thématique qui vous prend aux tripes.

Ainsi, si vous souhaitez œuvrer par exemple dans la sécurité dans l’espace public, il faudra réfléchir à un angle qui n’a pas encore été trop mobilisé. Une méthode qui a permis à Marcia de l’application Mawa d’être innovante et de trouver LA bonne idée : favoriser la sécurité des femmes dans l’espace public.

Elle est partie d’un constat personnel : Comment se réapproprier la sécurité et la liberté en extérieur ? Pour confronter et valider son idée, elle a cherché si des solutions adaptées avaient été lancées et elle a sondé son entourage et d’autres femmes sur le sujet. Après analyse, aucune solution ne répondait aux problèmes et beaucoup de personnes étaient touchées par le même fléau. Alors, elle s’est lancée et a créé le projet Mawa : une application mobile sécurisée, exclusivement réservée aux femmes et aux minorités de genre, coordonnant leurs cours et longs déplacements pour les mettre en commun.

Trouver une idée pertinente de projet à impact débute donc par le choix d’un domaine qui nous touche et une fine observation de ce dernier pour en trouver une entrée originale !

2.Comprendre qui sont vos partenaires et vos concurrents potentiels sur le marché

Pour vous approprier les particularités du secteur dans lequel vous aimeriez créer votre projet, commencez par observer les acteurs qui y œuvrent déjà. Essayez de comprendre leurs actions et analysez leurs résultats compte tenu des objectifs qu’ils affichent. Vous verrez ainsi se dessiner les premières possibilités d’actions pour votre entreprise.

Faire ce travail d’analyse de marché et de secteur vous permettra aussi d’entrevoir les partenaires potentiels sur lesquels vous pourrez éventuellement compter et les concurrents directs qu’il faudra prendre en compte. Un travail préliminaire pour bien comprendre votre marché et par la suite gagner énormément de temps !

3.Définir les utilisateurs potentiels de votre projet

Une fois que vous connaîtrez comme votre poche votre secteur, il s’agira d’identifier votre public. À qui est destiné mon projet ? Qui va venir/s’en servir ?

Pour cela, n’hésitez pas à interroger directement différents types de personnes. Vous identifierez très rapidement qui sont les personnes sensibles à votre projet et vous pourrez définir votre cible principale.

Il s’agira ensuite de s’adapter à ses besoins réels pour que votre projet soit durable et profitable dans le temps.

4.Confronter son projet à votre cible potentielle

S’il y a bien un conseil à retenir pour être sûr d’avoir trouvé une idée de projet à impact pertinente, c’est celui-ci: n’avancez pas trop dans le travail sans vérifier auprès de votre cible que votre idée sera bien reçue.

Si vous développez votre idée seul dans votre coin, il y a un risque de taper à côté et qu’ainsi de nombreuses heures de travail soient perdues.

Pour éviter les déceptions, n’hésitez donc pas à publier sur les réseaux sociaux des sondages (groupe facebook par exemple) pour connaître les réactions au sujet des futurs services ou aux produits que vous souhaitez proposer.

Vous pouvez par exemple rédiger votre idée de projet sur wweeddoo, demander des conseils et avis dans vos besoins, et la partager pour que des personnes extérieures au projet vous apportent un regard objectif.

Développez donc une première version de votre projet dans une première version (aussi appelée Minimal Viable Product) afin de comprendre le fonctionnement et la portée de votre initiative. Ainsi, vous pourrez le tester sur différentes personnes et rapidement y ajouter des implémentations. Pour toucher un maximum de personnes, vous pouvez mobiliser des organismes comme la CCI la plus proche de chez vous, le réseau pépites France ou encore Makesense.

Soyons honnêtes, l’idée parfaite n’existe pas ! Votre idée de départ évoluera en fonction des différents retours que vous aurez reçu. Alors, prenez le temps, une idée se construit puis s’affine et s’ajuste.

5.Expérimenter pour trouver LA bonne idée

Cette étape consiste à effectuer des tests sur l'idée auprès de votre cible. Dans la continuité de l’étape précédente, vous allez pouvoir récolter des données qui proviennent de l’extérieur sur une échelle plus importante qui vous permettront d’affiner votre idée et de répondre aux besoins les plus représentés.

Pour cela, il faudra trouver des testeurs. Proposez par exemple aux personnes que vous avez sondées d’aider à développer le projet. En plus, de créer du lien, vous allez pouvoir avoir une représentation de vos futurs clients potentiels. Et en fonction des réponses que vous aurez récoltées, vous pourrez également segmenter vos futurs clients et définir les services ou produits que vous pouvez leur proposer.

Une fois votre projet validé, il vous faudra mettre à l’épreuve le produit ou service que vous souhaitez créer. Pour cela, effectuer des phases de test du produit, vous pouvez réaliser cette étape sur des testeurs pré-sélectionnés de façon individuel ou en groupe à vous de choisir ce qui est le plus pertinent en fonction des retours que vous souhaitez avoir.  

Une fois cette phase réalisée, prenez le temps d’analyser les retours que vous avez pu avoir et commencez à tirer vos premières conclusions. Vous allez pouvoir découvrir ce qui plaît et ce qui plait le moins dans le projet et ainsi corriger pour adapter au mieux votre projet à votre cible.

La phase d’expérimentation est importante, elle permet d’identifier les points forts et les points faibles de votre projet. En fonction des résultats, plusieurs options s'offrent à vous. Continuer le projet, le corriger ou l'abandonner si les contraintes vous semblent trop élevées.

Alors, si vous aussi, vous souhaitez entreprendre et œuvrer positivement: lancez-vous ! De nombreux dispositifs existent pour vous accompagner, demandez conseils, parlez de votre idée autour de vous, c’est comme ça qu’on y arrive !