Votre réseau joue une place importante dans la réussite de votre campagne. Vos proches, famille et amis, seront les premiers à contribuer à votre cagnotte. Pour garantir le succès de votre campagne de financement participatif, vous devez être capable de mobiliser un maximum vos cercles de relations pour réussir à faire connaître votre campagne à plus grande échelle. Cela nécessite d'être bien organisé et de préparer à l'avance vos actions.

Trouvez vos premiers soutiens avant de vous lancer

Avant de commencer votre campagne, il sera nécessaire de vous garantir des premiers contributeurs financiers pour montrer aux autres potentiels crowdfunders que votre projet est crédible ! Ainsi, avant même de lancer votre campagne, parlez-en à votre entourage proche et tentez de vous assurer des contributeurs de la première heure. Si certains ne peuvent pas vous financer, mais souhaitent vous aider, n'hésitez pas à leur demander autre chose : de l'aide sur une action, un coup de main sur un sujet en fonction de leur compétence...

Répertoriez tous vos réseaux

Faites le point avec votre équipe sur vos contacts : qui sont-ils ? Combien en avez-vous ? Avez-vous leurs coordonnées ? Combien d'entre eux pourraient vous financer ? Répertoriez tous les réseaux et contacts que vous avez : emails, numéros de téléphone, communautés sur les réseaux sociaux, amis sur Facebook, Instagram ou Twitter, groupes Facebook, forums, membres des associations, écoles ou entreprises dont vous faites ou avez fait partie, etc. Vous pourrez ensuite y voir plus clair sur les actions à mettre en place.

Classez vos communautés

Vous pouvez ensuite segmenter, c'est-à-dire diviser en plusieurs catégories ces communautés en fonction de leurs centres d'intérêt, de leurs moyens de communication favoris et de leur affinité avec votre projet. Cela vous aidera à les toucher sur le meilleur canal avec le message le plus pertinent.

Identifiez des relais de communication

Une bonne astuce pour faire parler de votre campagne de crowdfunding à plus grande échelle consiste à trouver, parmi votre entourage, des personnes susceptibles de relayer votre projet à un grand nombre de personnes. Si votre oncle travaille dans le même domaine que votre projet ou que votre cousin a des milliers de fans sur Instagram, demandez-leur un coup de pouce ! Ils peuvent relayer à leurs amis, leurs collègues, leurs fans et vous garantir une forte visibilité ! Si vous arrivez à définir une dizaine de personnes prêtes à relayer à une centaine chacune, ça fait déjà 1000 personnes qui entendront parler de votre projet !

Délivrez le bon message

Pour garantir que vos démarchages fonctionnent, pensez à la place de la personne en face : elle a besoin de comprendre simplement et rapidement ce dont il s'agit, ce qu'elle y gagne et ce qu'elle doit faire. Travaillez donc votre message pour qu'il soit simple et qu'il aille droit au but. N'oubliez pas non plus de mettre le lien de votre page projet et un "call-to-action" pour inciter les personnes à vous aider ! N'hésitez pas à regarder sur notre boite à outils les emails et publications types !

Utilisez intelligemment les canaux disponibles  

Chaque canal à ses forces et ses faiblesses. Certains sont très personnels comme le SMS par exemple et d'autres visent à toucher un grand nombre de personnes en un clin d’œil comme les réseaux sociaux. Grâce à la classification de vos réseaux, vous allez pouvoir déterminer les bons canaux pour atteindre le plus efficacement vos crowdfunders potentiels ! Gardez à l'esprit que vos contacts seront plus réceptifs si vous leur parlez individuellement plutôt que si vous vous adressez à un groupe.  

Dans la vraie vie

Pour toucher le premier cercle de relation (amis et famille) ainsi que votre deuxième cercle (amis de vos amis), cela reste une très bonne manière. En effet, vous verrez tout de suite la réaction des gens et vous aurez obligatoirement une réponse de leur part. Par exemple, si vous faites partie d'un club de sport, il sera plus simple de leur expliquer votre projet physiquement, car tout le monde vous écoutera et votre explication créera l'échange : s'ils ne peuvent pas vous aider financièrement, ils vous proposeront peut-être de l'aide sous une autre forme ! Si vous aviez privilégié l'email, peut-être qu'un quart l'aura ouvert et que seulement un sur dix vous aura répondu. Vous pouvez aussi participer ou organiser des événements : c'est l'occasion d'expliquer votre démarche, de voir un maximum de monde, d'échanger sur votre projet et de trouver des soutiens concrets.  

Au téléphone

Le téléphone est encore un moyen très personnel. Il peut être utilisé pour mobiliser votre premier cercle de relation. Vous aurez aussi une réponse plus directe quant à l'envie d'une personne de vous aider. Pour toucher un plus grand nombre de personnes, vous pouvez également utiliser le SMS : plus intimiste que l'email, il a beaucoup plus de chances d'être vu que ce dernier.

Par email

L'email est un très bon moyen pour toucher plus de monde. Ainsi, vous pouvez envoyer votre message auprès de toute une communauté comme une école ou une association par exemple. Attention tout de même à ne pas spammer vos connaissances. Pour envoyer de beaux emails à une grande liste de contacts, vous pouvez utiliser des outils gratuits comme Mailjet ou Sendinblue par exemple. Lorsque vous rédigez votre email, pensez à l'intérêt pour les gens de contribuer à votre projet : recevoir des contreparties alléchantes, contribuer à l'impact positif de votre projet, participer à la réussite d'un projet de qualité, récompenser votre originalité... Montrez-leur que ça vaut le coup de vous aider !

Sur les réseaux sociaux

Depuis que vous êtes sur les réseaux sociaux, vous avez dû faire grandir votre nombre d'amis ou de followers de manière constante : c'est le moment de les mobiliser ! Le mieux reste de les contacter via les messageries privées (messenger, whatsapp) : vous aurez plus de réponses. Cependant, si vous avez juste trop d'abonnés pour tous les contacter de cette manière, partagez vos meilleures photos, publications, stories, vidéos qui parlent de votre campagne et expliquez votre démarche !  

Votre capacité à mobiliser vos proches et vos communautés déterminera grandement la réussite de votre campagne de financement participatif. L'avantage de wweeddoo, c'est que vous pourrez d'abord lancer votre projet et, quand vous vous sentirez prêt, vous pourrez lancer votre cagnotte (sans frais) ! Pour résumer, vous devez faire du bruit autour de votre projet ! Soyez méthodique dans votre approche : faites le point sur vos réseaux, segmentez-les, déterminez les supports et les messages appropriés, trouvez des relais et vous aurez toutes les chances d'atteindre votre objectif !