Connaissez-vous la team wweeddoo ? Zoom sur Charlotte, assistante chargée de communication chez wweeddoo.

Qui es-tu ?

Moi c'est Charlotte, j’ai 26 ans, je suis originaire de Lyon. Ça fait deux ans que je suis chez wweeddoo en tant qu'assistante chargée de communication digitale.

Quel a été ton parcours avant wweeddoo ?

Après un BTS en communication à Lyon, j'ai rejoint la capitale pour une licence pro toujours en com'. C'est à ce moment là que j'ai intégré la team wweeddoo, pour un contrat d'apprentissage en tant qu'assistante chargée de communication. Le monde associatif, l'humanitaire ou encore l'économie sociale et solidaire m'a toujours attiré, c'est pour cela que j'ai intégré un Master en Entrepreneuriat Social et Solidaire à l'UPEM à Marne-la-Vallée.

Entre temps, j'ai pris quelques années sabbatiques. Pas si sabbatiques que ça car j'en ai profité pour voyager et découvrir le monde : Australie, Canada, États Unis, Argentine, Chili... je suis devenue une vraie accroc au voyage.

Pourquoi avoir rejoint wweeddoo ?

Pour la mission, à fort impact social ! C'est génial de pouvoir rendre visible les jeunes qui ont des projets. Moi même je n'étais pas au courant de tous les dispositifs qui existaient pour soutenir des porteurs de projets. Puis, c'est aussi l'esprit startup qui m'a convaincu : une petite équipe, la liberté de tester de nouvelles choses, la diversité des missions et surtout parce que chaque jour ne se ressemble pas.  

Et tes missions ?

Ma principale mission c'est d'animer les réseaux sociaux. Je rends visible les projets des jeunes, je communique sur les actions de nos partenaires... Je crée aussi pas mal de contenus : des vidéos, des articles pour le blog.. Puis il y aussi toute la partie événementiel avec les apéros des projets wweeddoo.

Et sinon, qu’est-ce que tu aimes faire dans la vie ?

C'est un peu cliché mais j'adore voyager. Sinon, dans la vie de tous les jours, j'adore jouer aux échecs, écouter de la musique ou encore aller boire des verres avec mes amis et refaire le monde.

Ton plus grand rêve ?

Un tour du monde sans hésitation.  

Le mot de fin ?

Une super citation d'Astérix et Obélix mission Cléopâtre : "Je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée..."