Les oraux de fin d’année approchent à grands pas ! Que ce soit pour le brevet, un stage ou encore pour valider un diplôme, il faut se présenter devant un jury afin d’exposer son sujet.

C’est un examen très stressant pour la plupart des gens puisque ça consiste à présenter et soutenir sa problématique à l’oral.

Pour bien les réussir, nous vous avons concocté une liste de conseils à suivre pour bien préparer votre présentation.

Bien réussir son oral

1. Connaître son sujet


L’examen oral répond souvent à une problématique en relation avec le domaine d’étude, il faut donc présenter son projet ou son sujet et expliquer son choix. Pour ce faire, il suffit de faire un plan méthodologique précis afin de ne pas s’éparpiller.

Vous pouvez commencer par parler de votre sujet, décrire les recherches et outils utilisés, les résultats obtenus ainsi que l’objectif derrière ce choix de problématique.

2. Maîtriser le timing

En général, un examen oral est limité dans le temps. Ça peut prendre entre 30 minutes à 1 heure, y compris les questions du jury après la présentation. Pour présenter son sujet, nous avons approximativement 10 à 20 minutes en fonction du type d’exam, donc il faut cadrer toutes les étapes et parler de l’essentiel.

Comme nous avons pu le voir avant, un plan précis nous aidera à savoir par où on va commencer et de quoi on va parler, point après point. Cela nous permettra d’organiser et minuter notre prise de parole.

3. Un support clair et court

S’il faut avoir un support de présentation, un PowerPoint ou un Canva peuvent être utiles. Le mieux sera d’alléger les slides de présentation en listant les points essentiels sans rentrer dans les détails (ça sera à développer plus à l’oral). C’est plus facile pour le présentateur mais aussi pour l’audience d’avoir un support clair et concis pour rester concentré sur l’oral et convaincre d’une manière plus sobre.

On dit souvent que la première impression compte beaucoup, donc marquez le coup et présentez-vous avec une anecdote, introduisez votre sujet en posant une question, etc. Il faut capter votre auditoire, il faut séduire son jury !

PS : Pensez à ramener le matériel adéquat, un ordinateur ou une clé USB si besoin.

4. S’entraîner en amont et gérer sa gestuelle

Il existe deux types de communication; la verbale et la non verbale. Comme son nom l’indique, la communication verbale se résume à tout ce qu’une personne dit quand elle parle, le discours en gros. Pour la communication non-verbale, elle est parfois négligée mais reste très importante. Il faut bien évidemment s’habiller correctement, gérer son langage corporel, mais aussi le ton, la posture ou encore la position des mains.

Avant de passer votre examen oral, nous vous conseillons de bien le préparer en faisant des répétitions devant votre famille ou vos amis. Aussi, pratiquer votre présentation devant un miroir ou s’enregistrer sur votre téléphone/ordinateur pour la revoir après et se corriger.

5. Anticiper les questions, préparer les réponses

Après votre présentation orale, le jury vous posera des questions. Pour bien anticiper, il faut créer une liste de questions potentielles selon votre thématique. Cela vous permettra de bien y répondre et ne pas stresser lors de l’examen. Si vous maitrisez votre sujet, cela ne devrait pas être difficile !

Petit hack : lors de votre oral, faites en sorte de laisser un point assez vague, ce qui va intriguer les membres du jury et vous demanderont de développer un peu plus cette partie. Vous pourriez alors y répondre sans problème.

Que ce soit pour votre oral de chef-d'œuvre, de stage, de module projets, vous avez toutes les cartes en main pour réussir votre oral !

bien préparer son examen d'oral