Bienvenue sur le wweeddoo des Scouts et Guides de France d'Atlantique - Vendée !

L'optimiste est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès. Robert Baden-Powell ; La route du succès (1922)

Être compagnon c’est répondre à l’appel des autres compagnons à prendre la route.

Une route qui se décompose en trois temps:

1er temps:

On appelle 1er temps la première partie du parcours compagnon et il se finit, en général après la 1ère année, lorsque l'équipe s'est consolidée au travers d'expériments courts.

Vivre un expériment, c'est faire l'expérience du partenariat, rencontrer d'autres personnes et d'autres manières de s'engager dans le monde qui nous entoure, confronter les besoins des associations à ses motivations, apprendre à donner et recevoir, en restant attentif à ne pas se perdre tout en se mettant au service.

 

L'expériment court d'été vient généralement clôturer une année de façonnage de l'équipe compagnons, qui peut alors démarrer son second temps.

2ème Temps: 

Le second temps propose aux compagnons de devenir "Scouts du Monde".

Cette démarche prend la forme d'un programme qui comporte 6 étapes et qui invite les compagnons à explorer les principaux défis du monde actuel. Chaque équipe peut s'engager dans un des 3 objectifs principaux :

Développement

Paix et Droits de l'Homme

Environnement

L'action des équipes se traduit sous la forme d'un expériment long. Il s'agit d'une action de solidarité vécue en France ou à l'étranger. Les 3 premières étapes du parcours Scouts du Monde se vivent lors du 2e temps.

1 - déclarer l'intention de vivre un expériment long

L'équipe est d'abord invitée à exprimer ses motivations et à échanger avec les accompagnateurs compagnons. L'objectif est de permettre à chacun des membres de préciser ses envies, ses motivations et ce qui l'anime. A travers les motivations exprimées, l'équipe peut déjà cerner une piste d'action du parcours Scouts du Monde.

Elle formalise ce choix en déclarant son intention.

2 - se former : apprentissage de nouvelles compétences

La préparation et la mise en œuvre d'un expériment long nécessite de se former. L'équipe participe à un temps d'acquisition de compétences autour des questions de solidarité internationale, de rencontre interculturelle et de dialogue interreligieux. Inscriptions ici.

Chaque territoire peut proposer entre mars et juin une journée ou un week-end de formation adapté aux expériments long des différentes équipes.

Enfin, en fonction de l'action préparée ou du cadre dans lequel l'équipe va se projeter, ses membres peuvent vivre d'autres formations adaptées (animation, apprentissage de la langue...).

3 - Réaliser l'expériment long

L'expériment long est une action de solidarité qui dure au moins 14 jours, au cours d'un camp d'été. Les Compagnons partent vivre ce qu'ils ont préparé toute l'année. Cette action peut se vivre à l'international, en France - notamment en accueillant des scouts ou guides étrangers - ou sur une base d'activités labellisée Scouts du Monde (Jambville, Mélan, Nature-Environnement). Sur place, l'équipe devra s'adapter à différentes situations, réaliser l'action pour laquelle ils se sont engagés tout en gardant à l'esprit ce qu'ils ont appris de la rencontre interculturelle ou de l'impact de leur projet sur leurs hôtes.

Lors du retour, les accompagnateurs Compagnons proposent une relecture à chaud de leur projet.

Les 3 dernières étapes du parcours Scouts du Monde se vivent lors du 3e temps.

 

3ème Temps

Les Compagnons sont invités à vivre le 3e temps en 3 phases. Chaque phase conduit les membres de l’équipe vers l’Envoi, qui marque la fin du parcours Compagnons.

Première phase :  le retour

La première phase du 3ème Temps correspond à la relecture de l’expériment long du 2ème Temps. Elle amène les compagnons à témoigner de leur expérience de l’échange interculturel. Le compagnon recevra le Brevet Scout du Monde qui symbolise l’entrée dans la communauté des citoyens du monde.

Deuxième phase : la découverte de l’engagement

Par la suite, l’accompagnateur proposera individuellement à chaque membre de l’équipe d’échanger sur ce qu’il veut être. Le compagnon entrera dans la phase de transition de l’équipe à l’individu. Il est invité à vivre un projet personnel à titre individuel. Ce projet prend la forme d'un engagement dans une structure associative. De quelques heures à quelques semaines au sein des Scouts et Guides de France ou de toute autre association. Ce pourra être l'occasion de pérenniser son projet compagnon.

Simon a fait de l'animation auprès des enfants de l’orphelinat. Il souhaite poursuivre cette expérience en s'engageant en tant qu’assistant chef auprès de son groupe dès le mois février.

Claire a participé à la rénovation d'une école. Elle souhaite à présent collecter des livres pour le coin bibliothèque en lien avec leur partenaire.

Jean a été marqué par la façon dont les plus pauvres n’étaient pas laissés de côté au Sénégal. Il a choisi de faire des maraudes avec la Croix-Rouge.

Troisième phase : l’Envoi

Après ces années passées ensemble, chacun a pris sa place dans l’équipe pour mieux découvrir qui il était. Individuellement, les compagnons ont réalisé que chacune et chacun d’eux avaient des aspirations différentes pour leur avenir. Ils sont envoyés à s’engager comme citoyens actifs, utiles, heureux et artisans de Paix. Ils sont devenus adultes, et les accompagnateurs sont là pour leur dire au revoir. C’est le moment de l’Envoi.

Scouts et Guides De France - Territoire Atlantique - Vendée encourage les projets

  • Voyage
  • Solidarité - Humanitaire
Je lance mon projet

Projet initié avec Scouts et Guides De France - Territoire Atlantique - Vendée